Carl

C’est avec une grande tristesse que nous avons appris la disparition subite de Carl Conrad, lundi 13 juillet à Marseille.

Il était un membre actif de notre groupe grenoblois. Son sourire, sa présence discrète et bienveillante, sa gentillesse, sa générosité, ses compétences étaient si précieuses dans les réunions, les permanences du groupe local, les salons et… les dégustations de vin bio. Carl était engagé pour un monde plus humain dans de nombreuses associations, militait et incarnait les valeurs qu’il défendait.

Difficile d’imaginer que tu ne seras pas là à nos prochaines réunions, Carl : tu savais y apporter une touche d’humour… et en faire à chaque fois un compte rendu clair et succinct, quasi instantané ! Ce site Isère-Nef c’est toi qui en a eu l’idée : tu nous poussais à la sobriété informatique et à « l’intelligence numérique ».

Tu as partagé avec nous ta passion pour le vin au naturel et pour la photo. C’est ainsi que nous pourrons penser à toi un verre à la main ou devant un beau paysage.

Pour tous ceux qui l’ont connu, apprécié et souhaitent se réunir pour partager sa mémoire (… et du bon vin naturel) : rendez-vous à partir de 18h00, mercredi 23 juillet au jardin de la Poterne, 24 chemin de la Poterne, 38100 Grenoble. Apportez de quoi partager un repas entre amis… de Carl.

Le jeu de la Corbeille

Expérimenter différents systèmes d’échange

Nous étions présents le 25 août dernier au Village des Alternatives installé dans le Jardin de ville de Grenoble à l’occasion d’une étape du Tour Alternatiba.

Nous avons animé deux séances du Jeu de la Corbeille, créé en 2012 par Sybille de Saint Girons et Matthew Slater, pour expérimenter différents systèmes d’échange. En jouant ensemble, les participants simulent et prennent conscience des effets du système d’échange utilisé (troc, don, monnaie-dette, crédit mutuel, etc…) sur la création de richesse et de son influence sur nos comportements.

Quelques cartes à jouer, des noix (de Grenoble), des « facilitateurs » motivés et une quinzaine de joueurs enthousiastes : une recette infaillible pour installer, l’air de rien, une réflexion partagée autour de l’argent… et de la manière dont il relie les hommes.

Nous avons joué avec des enfants, avec nos voisins scouts, avec des bénévoles d’Alternatiba,  avec des visiteurs intrigués, appliqués ou filous, d’un peu timides à très futés, de tous âges et de tous horizons…  Tous ont semblé apprécier cette approche ludique et interrogatrice : on pourrait échanger AUTREMENT ?!

Tout ce beau monde a spontanément échangé sur les banques, les échanges de savoir-faire, les monnaies locales, les impôts, le don, la dette, le sens de tout ça, les relations inter-personnelles, l’appartenance à une communauté.  De non-experts à non-experts, sans trop d’apports théoriques. Ces séances (d’une petite heure) se sont parfois prolongées… sur le stand de LA NEF.

Cela donne envie… de retenter cette belle expérience ! Merci à tous.